Samedi 20 février :

À quelque chose malheur est bon, a-t-on coutume de dire...Depuis deux jours, Little Bug est fort fiévreux et l'angine virale diagnostiquée ce matin m'oblige à retarder notre départ...et me permet de me reposer un peu. J'ai fait une sieste, ce qui ne m'arrive quasiment jamais, j'ai lu un peu puis vraiment dormi, tandis que mes deux gars faisaient de même, l'un ayant passé une partie de sa nuit à veiller l'autre...Little Bug supportant mieux les fièvres élevées (à 39°5, il est aimable, charmant, vif, alors qu'à 38°2 il est odieux, capricieux, chouignard), nous avons pu faire de belles parties de ce jeu qu'il adore, avec une efficacité qui m'a incitée à ne même plus lui laisser une marge de temps pour gagner !

(Le nom commercial, Gagne ton papa, ainsi que son emballage sont hideux mais le concept est excellent et permet de multiples modes et niveaux de jeu)