Lundi 22 février :

(Ces journées d'enfant malade passent à la fois trop vite et trop lentement...voici les petits bonheurs que j'ai pu quand même y goûter)

J'ai finalement annulé notre séjour à la montagne, de toute façon les conditions sur place n'étaient pas géniales : peu de neige dans la station, météo pluvieuse...
Little Bug réclame des histoires, encore des histoires, alors on lit et on relit. Nous sommes quand même sortis un peu avec ma copine C., son fils, grand copain de Little Bug, et des amis à eux également pourvus de petits gars.
Nous avons rejoint un endroit qui me ravit, un terrain de jeu où divers morceaux de troncs d'arbres composent des parcours amusants, de l'équilibre sur un genre de poutre aux sauts de souche en souche, le tout sur un sol recouvert d'écorces qui embaume d'odeurs parfumées...
Ces parfums me font remonter à ma propre enfance où mes souvenirs des vacances en Bretagne se rattachent à diverses odeurs boisées, allant du lambris qui tapissait nos chambres aux feuilles de châtaigners avec lesquelles je fabriquais des soupes de sorcière en passant par le support à couper les bûches qui me servait aussi de table à dînette...