31 mai 2015

Maman nageuse

Ce matin, sortant de la piscine, Little Bug détaille la photo qui recouvre la paroi vitrée et s'étonne : "Oh ça c'était toi quand tu étais jeune !" Il doit être plongé en pleine réflexion sur mon existence temporelle puisque déjà, au petit déjeuner, nous avons eu ce dialogue : - Maman, ça fait combien 1 et 2 ? Comme je sais qu'il parle de la lecture des nombres et non de leur addition, je réponds - ça fait douze - ah bon et comment tu le sais ? - et bien je l'ai appris quand je suis allée à l'école ! - ah mais tu étais étais petite... [Lire la suite]
Posté par eleod à 15:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

23 mai 2015

Comme un phare

"J'ai le cœur qui clignote comme un phare !", s'enthousiasme Little Bug ce soir au coucher, la main posée sur sa poitrine... Interloquée par cet élan métaphorique un peu inhabituel chez mon petit gars de 3 ans 1/2, je n'ai pas souhaité lui faire préciser s'il se référait au phare qui guide les bateaux - ce qui mettrait en joie son père, actuellement encalminé au large des côtes anglaises - ou à celui équipe les voitures pour lesquelles il se passionne tant !
Posté par eleod à 23:06 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
05 janvier 2015

Transition

Ce dimanche, on profite de la matinée pour finir d'installer le nouveau lit de Little Bug, il quitte enfin son lit de bébé, et surexcité il saute sur son nouveau matelas en s'exclamant :"C'est comme un trampoline !". Nul doute qu'il associe les moments heureux partagés avec son ami N. qui passe comme nous ses vacances dans les collines et invite régulièrement LittleBug à rebondir sur l'immense trampoline de son jardin. N. a déjà onze ans, n'aura jamais de petit frère de même que Bug n'a pas de grand frère mais ils partagent un lien... [Lire la suite]
Posté par eleod à 13:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
04 janvier 2015

Bouillon

Ce soir seule avec Little Bug dans la maison rangée, nous dînons d'un bol de raviolis au bouillon, France-Culture bourdonne en sourdine, tout est calme, nous nous apprêtons à rentrer en train de nuit et la saveur de ce bouillon délivre une quiétude qui me comble, tout simplement.
Posté par eleod à 06:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,