Les Aléas d' Eléo

16 mars 2016

Houle

Mardi 15 mars :

Quand bien même la journée d'hier avait fort bien démarré, elle s'est assez mal terminée. Virus ou intoxication alimentaire, mon système digestif s'est mis en mode vigipirate noir, ça n'était pas sans me rappeler certains douloureux souvenirs de navigation au large des Anglo-Normandes par houle croisée. Bref, après une nuit de cauchemar, le bonheur du jour était d'apprendre que je ne jouerai pas toutes les œuvres au programme cette semaine, et de retourner me coucher à 13h. Mais sans bassine au pied du lit, cette fois.


Posté par eleod à 20:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

Little Sun

Lundi 14 mars :

Exceptionnellement pour un matin d'école, Little Bug était réveillé avant que j'entre dans sa chambre. Il a tenu à ouvrir les volets lui-même, et s'est exclamé, de sa petite voix aiguë et enthousiaste :
"Mais il fait déjà jour ! Le soleil est levé ! Il fait hyper beau !"
Quoi de mieux pour démarrer sa journée de bonne humeur, je vous le demande !

Posté par eleod à 20:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Miettes éparses

Encore une semaine très dense qui s'est écoulée particulièrement vite...

Comme grand bonheur, celui d'avoir travaillé avec un fantastique chef d'orchestre. De ceux qui parviennent à vous faire franchir la distance infime mais rarement accomplie qui distingue un bon et un exceptionnel concert. Nous avons joué une symphonie de Chostakovitch que je connais depuis vingt ans, mais c'était comme la première fois - passionnant, stimulant, exaltant ! Et nous étions tous heureux et excités, avec l'urgence de partager nos impressions en sortie de scène...

Divers autres petits bonheurs ont également émaillé la semaine :

comme par exemple l'opportunité mercredi de me faire accompagner en voiture sur le plus long et le plus fatigant de mes trajets de la journée, d'autant que c'était journée de grève et météo pourrie !

Vendredi, dans la série "le bonheur des uns fait aussi celui des autres ", la très bonne nouvelle d'une réconciliation conjugale après des années difficiles pour une amie très chère...comme quoi, parfois il faut savoir tenir malgré les tourmentes au lieu de tourner la page trop tôt...

Et enfin dimanche, après un week-end presque exclusivement laborieux, j'ai réussi à dégager une paire d'heures pour emmener Little Bug à la grande aire de jeux du Bois, et nous avons pu partager plein de petits moments complices comme je les adore...

Posté par eleod à 13:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 mars 2016

Sonnez hautbois, résonnez musettes

Lundi 7 mars :

Le bonheur des uns fait le bonheur des autres !
Une collègue et amie, après un parcours de PMA bien long et incertain, vient de donner naissance à son premier enfant, un bien beau petit gars...elle a eu la gentillesse de me l'annoncer personnellement, avec une photo du petit, et je suis toute émue. Après tant de mois de prières et d'impuissance à ne pouvoir l'aider autrement que par la pensée, cet heureux événement me touche particulièrement, et me fait revivre mon propre basculement d'une vie à l'autre...

Posté par eleod à 00:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
07 mars 2016

Bonheurs de la semaine

Cette semaine, pour diverses raisons, j'ai perdu le rythme d'écriture quotidienne, et je réalise qu'il s'agit vraiment d'un rythme, car une fois que je suis lancée, j'y prends un réel plaisir. J'avais de toute façon une belle liste "à faire", la fameuse liste de tous ces trucs que je n'ai jamais vraiment le temps de faire en temps normal et qui attendent des journées de vacances pour être accomplies, sauf que. Sauf que n'ayant pas dû retourner travailler cette semaine, Little Bug étant à la maison, j'ai profité de la présence de la nounou pour sortir un peu, et j'ai consacré le reste du temps à mon fiston, qui était particulièrement demandeur...je n'ai donc toujours pas mis à jour le nouvel ordinateur, et donc encore moins attaqué les albums photos que je voudrais réaliser depuis, hum, 2-3 ans, etc...
Des petits bonheurs, il y en a eu chaque jour, bien sûr !
Dont voici un condensé.

Samedi 27 février :

Je suis partie seule chez mes parents pour le week-end, utilisant Blablacar pour la première fois, ce qui était une expérience plutôt sympa. Évidemment, un samedi de chassé-croisé sur les routes, ce n'était pas la meilleure idée mais j'avais envie de tester. Le conducteur était musicien et nous avons échangé sur nos approches respectives, fort différentes puisqu'il joue de la batterie à l'orchestre de la Ratp...
Arrivée à Lyon, j'ai fait avec ma mère une longue promenade sur les quais de Saône jusqu'au quartier de la Confluence et son nouveau musée, c'était agréable de pouvoir passer de nouveau un moment à deux...
Mon père m'avait fait la surprise d'acheter pour le dîner d'excellentes huîtres - qu'il a ouvertes en maugréant et rugissant mais c'est sa façon de faire...

Dimanche 28 février :

Après une promenade sur les quais du Rhône cette fois, nous avons passé la moitié de l'après-midi à choisir des tissus pour le prochain patchwork que ma mère va me faire, je lui ai commandé des gros coussins pour la maison des collines. Ma mère est très douée pour ce genre de travaux, j'admire sa patience et sa méticulosité, et elle s'amuse beaucoup dans les détails de composition (par exemple à utiliser une suite mathématique poire alterner le choix des couleurs).
Ma mère a quatre-vingt ans mais je ne la vois à peine vieillir...je suis repartie heureuse de ces heures passées ensemble, tranquillement.

Lundi 29 février :

Profitant d'un beau soleil cet après-midi, nous sommes partis à vélo et j'ai emmené Little Bug au Parc Floral, qui dispose d'une formidable aire de jeu pour les enfants. Nous avons fait un premier arrêt au tout nouveau labyrinthe construit en palettes de récupération, qu'il a parcouru avec d'autres enfants très joyeusement...jusqu'au drame : ayant tenté d'escalader une palette inutilisée juste adossée aux parois, celle-ci lui est tombée dessus à la renverse, lui écrasant le nez qui s'est mis à pisser le sang...rien de grave en fait, mais il nous a fallu un très long câlin sur un banc au soleil pour retrouver un peu d'apaisement.

Mardi 1er mars :

Sur les commentaires vus ici et là, et doublés de ceux de ma mère, je suis allée voir "Les délices de Tokyo". J'ai adoré ce film émouvant, tendre et original...pour avoir voyagé plusieurs fois au Japon et apprécier ce pays et sa culture, (plus particulièrement la littérature et la gastronomie), j'y ai retrouvé un univers qui me touche beaucoup.

Mercredi 2 mars :

Ce matin, j'avais prévu d'emmener Little Bug écouter une répétition de l'orchestre, puisqu'en période scolaire ce n'est jamais possible...
Il était un peu intimidé de rencontrer mes collègues, s'impatientait de l'heure de reprise (nous étions arrivés à la pause) de la répétition...et dès les premières notes, m'a déclaré qu'il voulait repartir ! Nous avons changé de place, sommes montés au balcon, et là il ne s'est intéressé qu'au système d'éclairage de la salle, finissant par me dire que le piano lui faisait trop peur...j'avoue que j'étais déboussolée et très frustrée également car je me réjouissais d'écouter ce moment de musique avec lui - d'autant qu'à la maison il en écoute beaucoup !
Du coup, le soir je me suis débrouillée pour retourner écouter mes collègues dans ce magnifique concerto pour piano de Beethoven avec le grand Radu Lupu...qu'est-ce que c'était bon, d'écouter sereinement cette musique sublime !

Jeudi 3 mars :

Après le flop de notre sortie culturelle, j'ai choisi d'emmener Little Bug à la piscine. Nous l'y avons initié très tôt, passant nos loisirs soit en bateau soit au bord de l'eau...depuis la rentrée il participe à une activité hebdomadaire en piscine, et du coup nous n'allons plus guère barboter ensemble. J'ai pu observer ses progrès considérables, et il a passé une heure entière à plonger sous l'eau pour toucher les grilles d'arrivée d'eau chaude, compter les carreaux etc...au final, un petit gars fier, serein et bien bien calme. L'an prochain, je note déjà dans mes tablettes : stage de piscine impératif !

Vendredi 4 mars :

Malgré une météo bien maussade, j'ai effectué tous mes trajets parisiens à pied aujourd'hui, traversant du 11ème au 13ème arrondissement, tout en passant plusieurs appels à diverses amies, merveilles de la technologie moderne qui me dédoublait à Lyon, dans les collines lointaines, ou tout simplement à l'autre bout de Paris.
J'ai même pu en profiter pour nager à la piscine Josephine Baker, qui a la particularité d'être une piscine flottante, on y nage en voyant passer des péniches...

Samedi 5 mars :
Après une matinée passée à traînailler en pyjama, Little Bug était d'attaque pour rejoindre à vélo une chouette aire de jeu équipée de multiples agrès, toboggans et tyroliennes...malgré deux heures à escalader toutes ces structures, il est resté branché sur 12000 volts jusqu'à tard dans la soirée, que nous avons passée chez des nouveaux copains rencontrés par le biais de l'école, et le hasard de connaissances communes. Repas végétarien délicieux qui m'a fait découvrir le chou kale, en originale déclinaison de chips puis de gratin. J'ai besoin de l'inspiration que me procurent ces rencontres de vies et d'univers différents...ça me redonne une forme d'espoir - je trouve ma vie (intérieure) bien étriquée parfois...

Dimanche 6 mars :
Mon petit garçon très attachant (et très attaché) m'ayant dit "Tu sais, j'aimerais bien qu'on retourne à la piscine tous les deux sans les maîtres nageurs", c'est-à-dire en dehors de son activité hebdomadaire, c'est de bonne grâce que je suis retournée nous plonger dans (et sous) l'eau chlorée municipale.
J'ai même trouvé le courage de sortir plus tard courir un peu, retrouvant une aisance qui m'avait un peu lâchée dernièrement, m'ouvrant l'appétit pour une soirée crêpes que le Gars nous a généreusement concoctée en cette veille de rentrée...

Posté par eleod à 23:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 février 2016

Mécanique et fluides

Vendredi 26 février :

Finalement, des vacances en ville, c'est pas si mal, surtout avec un petit gars enfin débarrassé de sa fièvre, et acceptant de mettre en pause sa fameuse phase : en février je m'oppose (c'était exactement pareil l'an dernier ça me revient...).
Hop, direction la Cité des Sciences, pour une bonne séance d'activités très variées : appréhension des actions de mécanismes, notamment avec une fantastique machine en bois avec toutes sortes de leviers à actionner pour faire accomplir un parcours à une balle de liège...Little Bug a bien dû y passer vingt minutes avant que je l'entraîne vers d'autres découvertes. Parcours labyrinthique pour s'orienter dans l'espace (et se défouler en courant, hein, bien vu, ça !), puis installation aquatique pour remplir divers récipients, installer des mini-écluses (dixit le petit gars qui se rappelle fort bien du système puisqu'on en a passé l'été dernier en bateau) et tout éclabousser...
C'est un Little Bug bien calme et câlin qui est resté sur mes genoux pendant le retour en tramway, sa tête aux joues fraiches inclinée sur une de mes mains, mon nez chatouillé par ses cheveux...
Et oui, mes bonheurs de la semaine ont tourné autour de lui, mais je sais que cette enfance passera comme la mienne, alors je la savoure autant que je peux...

Posté par eleod à 01:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

Triathlon mais pas trop

Jeudi 25 février :

Il était temps de couper un peu le cordon, et nous nous étions mises d'accord avec C. pour envoyer les garçons passer ensemble une journée au centre de loisirs. Son fils ne voulant pas y aller, elle l'a gardé. (C'est bien un débat qu'on n'abordera jamais ensemble, sur la pertinence d'imposer un peu ses choix à ses enfants...) Le mien non plus mais je l'ai déposé quand même - et je suis retournée courir, depuis ce qui me semblait une éternité, juste une semaine en réalité. Je peine sur mes dernières séances, seul le mental me permet de maintenir la barre des 10 kms...Après un petit en-cas vitaminé, je suis allée nager. Pour le coup, c'était une longue parenthèse qui se refermait enfin après la pause forcée dûe à une otite persistante en janvier. Il n'y avait pas grand monde et c'était bien agréable de retrouver ces sensations d'être enrobée par l'eau. J'ai voulu faire un détour à vélo en rentrant, me suis fait une belle chute en coinçant ma roue dans le rail d'une voie ferrée désaffectée, ai été choquée doublement par la douleur physique et par l'indifférence du seul piéton de passage qui ne s'est même pas arrêté alors que je ne parvenais pas à me relever - tiens, il n'y a pas que des âmes charitables me suis-je dit, avant qu'une charmante automobiliste ne se précipite vers moi. Rien de cassé, heureusement j'ai toujours de l'arnica sur moi pour mon fils, et bien ça marche vraiment en contrecoup !
Fin précoce de ma carrière de triathlon, je suis rentrée prudemment récupérer un Little Bug ravi de se faire lire des histoires au chaud dans le canapé - il y avait longtemps...

Posté par eleod à 01:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Un zoo à Beaubourg

Mercredi 24 février :

C'est bien simple, Little Bug a été tellement insupportable le matin que la proposition de récupérer les billets de ma copine C. pour une séance d'atelier en famille à Beaubourg ne pouvait que nous faire du bien.
La thématique autour des animaux était un bon prétexte pour aborder quatre œuvres d'art de formes très différentes (sculpture et peinture) : Le Cheval Majeur de Duchamp-Villon, Le Manège de R.Delaunay, le Coq de Brancusi, et des collages de Matisse pour la maquette de La Chapelle de Vence. L'intervenante était très sympathique et efficace puisque les clefs de compréhension se révélaient bien intéressantes aussi pour les adultes. Little Bug a moins été convaincu ensuite par l'atelier pratique de fabrication d'un costume d'animal marin, à base de tubes de jersey et bonnets de bain à garnir de rubans d'organdi multicolore...
Je crois que le bonheur du jour aura surtout consisté pour lui à monter et descendre les fascinants escalators lui permettant de dépasser les toits des immeubles parisiens !

Posté par eleod à 01:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Bibliovores

Mardi 23 février :
La fièvre continue de jouer au yoyo et aujourd'hui Little Bug est de très bonne composition...J'opte pour une incursion à la bibliothèque histoire de renouveler son stock - hélas pas le mien qui stagne lamentablement car mon temps personnel disponible a fondu comme la neige dans notre station préférée de ski de fond...j'escomptais justement ce séjour à la neige et les soirées où il s'écroulerait à 20h22, saoulé par la luge et le bon air, pour savourer ma magnifique pile de bons livres reçus à Noël...joies et sacrifices de la parentalité, bref.
Je choisis d'aller à la petite bibliothèque - car notre riche commune dispose d'une médiathèque centrale entourée de plusieurs antennes judicieusement disposées aux points cardinaux, c'est-y pas beau ! La petite bibliothèque est assez peu fréquentée, et le choix réduit nous facilite la tâche, d'autant que sa surface restreinte interdit les galopades et les parties de cache-cache entre les rayons - je suis joueuse certes mais pas sous le regard courroucé de mes concitoyens qui se demandent quelle mère irresponsable je suis de courir en hurlant derrière un morpion farceur...
Little Bug a même pu descendre tout seul demander à l'accueil combien de livres il pouvait emprunter, tandis que je posais une colle à la responsable des réserves, ravie d'être enfin un peu dérangée pour mettre en pratique tout son savoir-faire et tenter de retrouver un livre dont je ne connais ni le titre ni l'auteur mais qui m'a durablement marquée il y a quelques décennies - d'ailleurs toute personne pouvant contribuer à identifier cet ouvrage pour enfants comportant un souffleur de verre et un corbeau nommé Salomon recevra ma gratitude éternelle...
J'ai eu un petit instantané dont je ne trouve pas le terme adéquat pour le nommer, où je me suis vue comme de l'extérieur, me disant : te voilà tenant par la main ton petit garçon de quatre ans et demi, allant choisir des livres ensemble, c'est vraiment vrai ! - comme en réponse à un passé tellement incertain qui fut moi également...

Posté par eleod à 01:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

Nez boisé

Lundi 22 février :

(Ces journées d'enfant malade passent à la fois trop vite et trop lentement...voici les petits bonheurs que j'ai pu quand même y goûter)

J'ai finalement annulé notre séjour à la montagne, de toute façon les conditions sur place n'étaient pas géniales : peu de neige dans la station, météo pluvieuse...
Little Bug réclame des histoires, encore des histoires, alors on lit et on relit. Nous sommes quand même sortis un peu avec ma copine C., son fils, grand copain de Little Bug, et des amis à eux également pourvus de petits gars.
Nous avons rejoint un endroit qui me ravit, un terrain de jeu où divers morceaux de troncs d'arbres composent des parcours amusants, de l'équilibre sur un genre de poutre aux sauts de souche en souche, le tout sur un sol recouvert d'écorces qui embaume d'odeurs parfumées...
Ces parfums me font remonter à ma propre enfance où mes souvenirs des vacances en Bretagne se rattachent à diverses odeurs boisées, allant du lambris qui tapissait nos chambres aux feuilles de châtaigners avec lesquelles je fabriquais des soupes de sorcière en passant par le support à couper les bûches qui me servait aussi de table à dînette...

Posté par eleod à 01:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,